14/09/2010

Ma position sur le scandale qui touche l'Eglise belge.

 

IMG_3772.jpgSuite aux évènements de ces derniers jours et aux révélations du rapport Adriaenssens, je tiens à exprimer mon indignation la plus totale et à apporter mon soutien aux victimes de ces actes de pédophilie. 

 

Dès à présent, je souhaite que la loi du silence qui existe au sein de l'Eglise soit levée et que l'on permette à la Justice de faire son travail en toute indépendance. 

 

Il est grand temps que l’Eglise prenne ses responsabilités et ouvre les yeux face à ses propres démons. Je m'étonne, par ailleurs, de voir combien les rapports entre Justice et Eglise sont encore étroits en Belgique. 

 

Ces faits graves commis à l’encontre de mineurs doivent être traités par des tribunaux indépendants, et tous les prêtres pédophiles identifiés (au moins 91 prêtres toujours en vie) doivent être traduits devant la Justice et être sanctionnés si les délais de prescription le permettent encore.  A tout le moins, la Justice se doit de reconnaître la souffrance de ces victimes, notamment au niveau civil, afin d’obtenir d’éventuels dédommagements.

 

Vu l’ampleur de ce scandale, permettez-moi aussi de me poser des questions quant à la décision de la Justice de considérer les perquisitions, menées durant l'été, au sein de l'Eglise comme irrégulières... 


Je me pose les mêmes questions en ce qui concerne l'idée d’un contrat qui aurait pu être passé entre l'Eglise et la Justice pour traiter de ces faits.

 

Le Ministre de la Justice devra répondre à ces questions lors de la Commission Justice de la Chambre de ce vendredi 17 septembre. Un acte fort s'impose afin de montrer clairement que nul n'est au-dessus des lois dans notre pays et que la Justice a, quant au respect des victimes, tiré les leçons de l’affaire Dutroux.

 

Le Parti Populaire veillera à ce que justice soit faite et qu’aucun acte de pédophilie ne demeure sans sanction. Nous appelons l’Eglise à prendre ses responsabilités et à poser les actes forts qui s’imposent.

 

Laurent LOUIS

Député fédéral  -  Parti Populaire

Membre de la Commission Justice de la Chambre des Représentants

 

16:48 Écrit par Laurent LOUIS - D | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

C'est un scandale, mais ces déviations on toujours existés et pas seulement dans l'église.
Pourquoi a-t-on étouffé certains aspects de l'affaire Dutroux Nihoul ...?
Et cette affaire de pédophilie dans l'église, et surtout des cas en Flandre est sortie à un moment choisi.
Le pays est en crise avec ses partis politiques et l'on veut détourner l'attention des citoyen.
Voilà ce que j'en pense.

Écrit par : aramis-echotier | 14/09/2010

Les commentaires sont fermés.