06/10/2010

Commission de l'Intérieur du mercredi 6 octobre 2010

Question au Secrétaire d’Etat à la Politique de migration et d’asile M. Wathelet et au Secrétaire d'Etat à l'intégration sociale P. Courard:

IMG_3994.JPGMessieurs les Secrétaires d’Etat, notre pays a connu depuis le mois de septembre une croissance importante de demandes d’asile introduites par des Roms originaires du Kosovo et cela participe bien entendu à la crise que connaît notre pays en matière d’accueil. Mme Galant nous en a déjà parlé mais je tenais à développer plus largement cette question surtout très importante sur le plan humain.

En effet, un cinquième des demandeurs d’asile arrivés en Belgique en septembre, on parle donc d’environ 196 personnes, seraient originaires du Kosovo.

En regardant au niveau des autres Etats européens,  on constate le même phénomène dans des pays comme l’Allemagne ou la Suède.

Ainsi, dans ce dossier , avez-vous des éléments qui vous permettent de penser que ce pic de demandeurs d’asile Roms dans notre pays soit lié à la politique de la France et de son Président Sarkozy en matière de démantèlement des camps illicites et d’expulsion volontaires des Roms  sur son territoire ?

Comme vous le savez, ce n’est pas la première fois que notre Office des étrangers enregistre une telle augmentation significative des demandeurs d’asile issus de cette Communauté et de la Région frontalière entre la Serbie et le Kosovo.                              

Conscient du problème, notre gouvernement s’était déjà rendu sur place afin de s’attaquer au problème à la source.

Cela dit, pouvez-vous nous dire ce qu’il en est aujourd’hui de cette démarche et quels sont les résultats obtenus ? Quelles sont les actions que vous comptez mener en dehors des simples et semblerait-il d’inefficaces campagnes d’informations et de préventions dans les pays d’origine afin de solutionner cette problématique de l’immigration puisque notre pays n’est manifestement pas en mesure d’offrir un accueil humain et digne à ces populations. En effet, cela fait peut-être bien d’accueillir tous les opprimés et tout le malheur du monde mais ce qui me semble encore mieux, c’est de pouvoir offrir à ces êtres humains un avenir meilleur et là, on en est loin, très loin…

Sincèrement, je pense que quand on n’est pas capable de faire quelque chose, il vaut mieux s’abstenir car dans le cas contraire, au lieu de trouver des solutions, on crée de nouveaux problèmes complémentaires.

Je sais que nos responsables politiques sont malheureusement coutumiers du fait mais je ne pense pas que ce soit l’idéal pour gérer notre pays en bon père de famille.

D’autre part, pouvez-vous nous dire ce que compte faire notre pays pour améliorer les conditions de vie des populations Roms au Kosovo ?

Je pense en effet que l’amélioration des conditions de vie dans leurs pays d’origine soit la seule manière d’offrir à ces populations un avenir meilleur et une existence digne de ce nom.

Plus largement, et dans le cadre de la Présidence belge de l’Union Européenne, pouvez-vous me dire si des démarches sont accomplies par la Belgique afin de contraindre les pays d’origine des populations Roms, des pays membres de l’Union Européenne,  d’améliorer l’intégration de ces populations qui y sont bien trop souvent victimes d’une sorte d’apartheid qui ne dit pas son nom et considérées comme des citoyens de seconde zone.  Compte tenu des moyens mis à disposition de ces Etats membres, plus de 13 milliards d’euros, il me semble primordial d’agir en ce sens car nos Etats ne peuvent plus fermer les yeux et poursuivre la politique actuelle de l’autruche.

Enfin, pour conclure, pouvez-vous me dire comment l’Etat belge compte réagir quant à la plainte de la Fédération internationale des Droits de l’Homme auprès du Comité des Droits économiques et sociaux du Conseil de l’Europe dénonçant l’attitude de notre pays à l’encontre des Roms et plus largement des gens du voyage ?

Je vous remercie.

IMG_4151.JPG

 

 

 

 

 

Laurent LOUIS

Député Fédéral

 

Réponse et analyse complémentaire:

Mr Wathelet estime qu'il ne faut pas concentrer l'action sur une communauté particulière, plus précisément les Roms car nous tomberions alors dans la stigmatisation... Pour le gouvernement, il convient de poursuivre les campagnes de prévention dans les pays d'origine afin de contrer la désinformation qui y règne au sujet de notre pays dépeint comme une véritable terre d'accueil. Le gouvernement propose d'engager du personnel complémentaire pour répondre à la demande et améliorer la productivité des différents services. Il prône une meilleure exécution des Ordres de Quitter le Territoire (OQT) mais là aussi en augmentant les contacts avec les pays d'origine.

La politique du gouvernement Leterme est inefficace, il manque environ 25 000 places d'accueil.... Il faudrait vider une ville comme Nivelles de ses habitants pour pouvoir placer tous les demandeurs d'asile.... Vous imaginez??? En attendant, il faut les loger à l'hôtel (c'est le cas pour environ 1000 personnes en ce moment!!!) ou payer des astreintes faramineuses.... 

Les ordres de quitter le territoire ne sont pas suffisamment appliqués. En 2008 et 2009, on a enregistré 8000 OQT de moins que durant le gouvernement Verhofstadt.... 

Pour ma part, en ce qui concerne les Roms, les laisser vivre dans de telles conditions et accepter que ces gens soient traités de la sorte dans leurs pays d'origine, me semble inadmissible. N'est-ce finalement pas du racisme déguisé? Et dire que le CDH fut le premier parti à me donner des leçons dans la polémique de cet été au sujet des Roms et de mon soutien à la politique de Sarkozy...

 

17:03 Écrit par Laurent LOUIS - D | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

+1

Bravo.

Écrit par : frederique | 06/10/2010

Les commentaires sont fermés.